Éviter les rougeurs et les démangeaisons : comment prendre soin des fesses de bébé ?

Date :

Être maman d’un nouveau-né est une expérience vraiment riche en émotions.

Toutefois, le bébé est fragile à ses premiers mois, ce qui implique des moments moins agréables à passer.

Les rougeurs et les démangeaisons sont, par exemple, des infections fréquentes chez le nourrisson, et sont souvent douloureuses.

Pour y remédier, il faut adopter certains gestes pour prévenir leur déclenchement.

Bien faire la toilette des fesses irritées

Pour éviter l’apparition des boutons rouges et les démangeaisons, le premier geste à adopter est de prendre assez de temps pour faire la toilette. En effet, un bébé bien lavé sera plus sain.

Tout d’abord, donnez du bain, si possible, chaque jour, à votre nourrisson. Prenez du temps pour bien nettoyer ses fesses, ses cuisses et ses parties génitales. Pour cela :

  • préparez votre bébé à sa toilette ;

  • nettoyez ses fesses à l’eau, ainsi que les plis, avec un savon doux ou un gel nettoyant ou lait de toilette ;

  • chez les filles, nettoyez d’avant en arrière afin d’éviter de déplacer les matières fécales sur sa région génito-urinaire ;

  • rincez abondamment à l’eau ;

  • une fois finie, séchez en tamponnant délicatement et non en frottant ;

  • Si le temps le permet, laissez le bébé à l’air pendant quelques minutes afin que sa peau respire.

À savoir qu’un bain tous les 2 ou 3 jours suffit. Vous pouvez laver votre nourrisson à l’aide d’une débarbouillette ou d’un gant de toilette chaque jour.

Bien sélectionner les couches pour bébé

L’exposition prolongée à l’urine ou aux selles peut irriter la peau sensible du bébé. Ainsi, dès qu’il est mouillé, ne tardez pas à changer sa couche.

Pourtant, il faut faire attention, car certaines couches ne s’adaptent pas au type de peau de votre bout de chou. Il vaut mieux bien la choisir.

Dans ce cas, si vous avez tendance à utiliser des couches lavables, alors optez pour les couches en bambou, en chanvre ou en microfibres qui sont plus absorbantes. Elles sont munies d’un revêtement intérieur en micro suédine qui garde les fesses plus au sec.

De l’autre côté, si vous adoptez les couches jetables, alors essayez différentes marques, puisque certaines sont moins irritantes chez d’autres.

Pour vous faciliter la tâche, sachez qu’il est désormais possible de commander une couche en ligne, avec une livraison souvent gratuite. Au lieu d’aller dans les boutiques, vous allez recevoir les couches de bébé à domicile, en un rien de temps.

En outre, les couches trop serrées qui frottent contre sa peau provoquent une éruption cutanée. Lorsque celle-ci est associée aux urines et aux selles, sa peau a toutes les chances de déclarer un érythème fessier.

Bien choisir les produits pour les fesses du bébé

Actuellement, il existe une multitude de produits pouvant être appliqués sur les fesses du bébé. Notez pourtant que certains produits ne s’adaptent pas forcément à sa peau.

Dans ce cas, il est fortement conseillé de privilégier les savons doux, sans additifs et hypoallergéniques. Pareillement, évitez les lingettes humides jetables, car elles contiennent souvent de l’alcool ou d’autres additifs pas très sains pour la peau du nourrisson.

Vous pouvez également opter pour du savon surgras une fois par jour, afin de nourrir sa peau et empêcher qu’elle sèche. Ensuite, appliquer une crème protectrice préconisée par votre pharmacien.

Par contre, évitez les crèmes contenant de l’acide borique, du camphre, du salicylate de méthyle ou du liniment oléocalcaire.

Si malgré vos efforts, les fesses et les parties génitales de votre petit cœur deviennent encore rouges, alors il se peut qu’il développe un érythème fessier. Ne tardez pas à consulter votre médecin.


Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Qu'est-ce que la médecine esthétique ?

Date :
La médecine esthétique est une branche de la médecine qui se concentre sur l'amélioration de l'apparence physique des patients. Les treatments de médecine esthétique peuvent être utilisés pour corriger les imperfections du visage et du corps, telles que les rides, les taches de vieillesse, la cellulite, etc.

Des implants anatomiques ou ronds ?

Date :
On en vient toujours à la question fatidique "implants anatomiques ou ronds ?" Le choix des implants est certainement un moment délicat de toute opération d'augmentation mammaire, car c'est leur forme qui détermine le résultat final.